Je connais un type qui est complétement maravé de la tronche. Ce mec, à un moment, il s'est mis la tête dans ce bouillon de connerie qu'on appelle la science et le résultat est pas forcément très net. Ca doit ressembler à un chacal qui se noie dans une morve de mammouth peint par Pollock. En tout cas, je pense que l'Histoire retiendra ça comme une grande erreur de l'humanité.

Ce gus, il s'appelle Danton Q. Déjà tu vois le niveau d'hérésie du type. Voilà, et il s'est mis dans la caboche, ce dinguo, de lancer une chaîne pour blog pour faire une expérience scientifique. Voir ce que ça pouvait donner, tu vois. Où ça irait. Comment ça tournerait à la catastrophe mondiale ou pire. Si Bill Gates, l'inventeur du virus, finirait par la lire et lui refiler une médaille. Le sujet, c'est : mon meilleur truc de grand-mère.

(là l'oeil avisé du nexpert, aura remarqué que j'ai déjà déformé le sujet en remplaçant technique par truc. Les autres arrêtez de pioncer s'il vous plaît. On sait que ce blog est en léthargie mais ça fait désordre quand même)

Hé bien c'est une excellente idée que c'te blog-chaîne et comme je veux pas rester en rade dans ce super plan, bien je vais vous révéler mon meilleur truc de grand mère, et pas n'importe quel ketru de mergrand à baldeux, mais mon meilleur truc de grand-mère pour niquer au bureau. Ouais.

C'est vraiment pas facile de ken au bureau. A part ton assistante qu'est obligée d'y passer pour garder son poste, t'as quand même du mal à te farcir les frétillantes chefs de projet et les tasspés de la com'. C'est qu'elles sont relous. Maintenant que les heures sup' vont être payées (sinon je vois pas trop l'intérêt de bosser plus), y a de moins en moins d'heures sup' et c'est de plus en plus auch pour les cékoin le soir avec un baratin type "ouais bosser tard c'est dur, mais je connais un truc plus dur encore." Et surtout, avec d'une part toutes ces lois sur le harcèlement qui te font réfléchir à deux fois avant d'enlever ta culotte sous la table de réunion, et d'autre part, la pression qu'on leur fout sur le collet pour qu'elles soit réellement productives, les potiches, ben il faut y aller sévère pour en débaucher une.

Et à mon avis, pour les meufs c'est plus dur encore de chopper. Parce qu'après le gros lourd veut toujours t'inviter au resto noichi, sans doute quelque part pour s'excuser du cunnilungus foiré. La galère.

Bref, t'as capté. La baise au bural, c'est plus ce que c'était.

Heureusement depuis que j'ai pécho ce ketru de grandreum, j'ai plus aucun problème. Je dégorge à tour de bras. Le fleuve Amazone je vous dis.

Le truc c'est tout connement de foutre du GHB dans le verre de la meuf que tu veux t'envoyer. Il suffit de profiter d'un pot, de se foutre à coté d'elle à la cantoche, ou carrément de lui payer un kawa. Et après, tu l'emmènes voir une propale super importante que tu viens de torcher pour qu'elle te donne son avis. Tu lockes la salle de réu et c'est réglé.

Le lendemain, tu peux même la chambrer en lui demandant si elle veut se chopper une augment' ou si elle a de vraies raisons de se farcir le dirlo. T'en as rien à secouer, tu peux lui raconter n'importenawak, elle se souvient que d'un vague truc de sexe un peu confus.

Quoi ? C'est pas un truc de grand-mère ? ! Attends c'est une mergrand qui était chimiste qui m'a refilé ça. Et je peux te dire qu'à son époque, ce truc, elle l'aurait rempli en 3 jours avec tous les thésards de son labo.

Donc, maintenant je refile le bazar. Vous êtes pas obligés de faire si trash. Alors, je fourgue ça : d'abord à mon alter ego anglophone : Desperate Freelancer, ensuite à Jean-Hub' parce que je sais pas mais son blog à l'air ralenti, puis à Xi Lei parce que son commentaire sur le chat m'a fait marrer, ensuite à Loic Lemeur parce qu'il faut un peu d'audience à cette chaîne et enfin à Ron parce qu'il est balèze quand même.

Et aussi à tous les actionnaires de ma société ripou qui fait pas une tune parce que je branle que dalle. Ne vous faites pas prier, bandes de quéplans. Ca vous fait une idée de billet pour pas un rond.

Allez c'est parti. Ca doit faire le tour de la blogosphère ce truc.